Retour

Les diamants sont éternels…. Pas les cellules souches !

photo hero
le fonctionnement normal des cellules souches est contrôlé par les mitochondries

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les cellules souches ne sont pas éternelles. Elles finissent par vieillir et rentrer en sénescence, autrement dit elles perdent leur capacité à se diviser. Il en résulte une baisse du potentiel de régénération de ces cellules avec, à terme, le vieillissement des tissus et l’apparition de maladies liées à l’âge.

 

On sait que le recyclage des mitochondries cellulaires – un mécanisme appelé mitophagie- joue un rôle important dans le vieillissement qui peut être accéléré par son altération. Dans un article, des chercheurs de l’Université de Ningxia en Chine ont fait une synthèse des données relatives au rôle de la mitophagie dans la physiologie des cellules souches. Leur objectif était d’en tirer des enseignements sur la santé humaine.

 

Leur analyse met en évidence que le fonctionnement normal des cellules souches est contrôlé par les mitochondries, elles-mêmes régulées par la mitophagie. Ces informations ouvrent la voie au développement d’approches thérapeutiques augmentant le recyclage des mitochondries pour améliorer l’efficacité des traitements de médecine régénérative, basés sur les cellules souches.

 

A l’inverse, empêcher la mitophagie pourrait être une solution pour lutter contre les cellules cancéreuses. En effet, dans une tumeur, il existe des « cellules souches cancéreuses » fortement défavorables à la guérison du patient. Cibler la mitophagie de ces cellules pourrait donc devenir une nouvelle arme pour traiter le cancer.

 

 

Lin, Q. et al. New insights into mitophagy and stem cells. Stem Cell Res. Ther. 12, 452 (2021).

 

0 commentaires Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire